N'oubliez pas de vous inscrire et/ou vous connecter pour pouvoir échanger avec les autres membres.

La profession d’assistant sexuel

Que désigne le terme d’assistant sexuel ?

Les individus handicapés doivent pouvoir accéder à l’autonomie et pas uniquement en ce qui concerne leur déplacement.

Cette autonomie doit aussi s’appliquer à leur vie affective, intime.

Cet accompagnement resté jusqu’alors très tabou voit l’émergence de professionnels permettant aux personnes en situation de handicap de raviver le plaisir érotique, sensuel et sexuel.

Même si le statut d’assistant sexuel est encore mal défini car il n’a été reconnu que très récemment et pas dans tous les pays, il s’agit bel et bien d’un métier exigeant des compétences professionnelles.

Dans certains pays, les assistants sexuels reçoivent une formation adaptée destinée à faire acquérir à ces « travailleurs de la sensualité » des gestes de soins spécifiques visant à procurer un bien-être physique, physiologique et psychologique à la personne handicapée.

Cette profession va plus loin dans l’accompagnement des personnes en situation de handicap qui sont en demande en cherchant à pallier la carence affective de ces individus.

Ce métier n’est donc pas considéré comme de la prostitution puisqu’il recouvre des enjeux totalement différents de cette dernière.

Qui sont les personnes exerçant le métier d’assistant sexuel ?

Cette activité peut être exercée par des hommes ou des femmes valides à destination d’hommes et de femmes en situation de handicap. Ces individus peuvent être d’âges variés, de nationalités différentes et d’orientations sexuelles diverses (hétérosexuelles, homosexuelles ou autres).

Les assistants sexuels permettent à des individus en situation de handicap d’avoir l’opportunité d’accéder à une vie affective et sexuelle en leur offrant un accompagnement adapté à leurs demandes, leurs désirs et leurs besoins.

Ainsi, si l’origine, la vie sexuelle des professionnels importent peu, il est nécessaire qu’ils fournissent un engagement personnel physique et psychologique obligatoires dans l’accompagnement érotique.

Comme évoqué précédemment, certains pays leurs confèrent un statut de professionnels bien défini et met à la disposition des personnes intéressées par l’exercice de ce métier une formation adaptée qui leur offre de véritables compétences professionnelles permettant de cibler au mieux la demande des personnes en situation de handicap.

Laisser un commentaire